Outrageous cookies

Difficile de ne pas faire cette recette car elle est absolument partout sur la blogosphère culinaire. Cette recette est de Martha Stewart. C'est une personnalité américaine qui animent des shows sur la cuisine et la façon de tenir sa maison... on ne peut s'empêcher de penser à Bree... bon sans la prison, car oui, cette chère Martha Stewart a écopé de plusieurs mois de prison pour fraude... charmant personnage. Même si je n'en suis pas fan, ses cookies au chocolat sont fabuleux. J'avais repéré la recette sur le blog de Bulle et n'ai pas pu résister à les préparer. Je ne l'ai pas regretté, ni ceux qui y ont goûtés!

Préparation: 15 minutes
Cuisson: 12 minutes env.

Ingrédients pour une trentaine de cookies:

  • 220 gr. de chocolat noir (70% dans mon cas);
  • 80 gr. de margarine végétale (ou beurre);
  • 100 gr. de farine;
  • 165 gr. de sucre roux;
  • 1/2 cc de levure chimique;
  • 1/2 cc de sel;
  • 2 oeufs;
  • 1 cc d'extrait de vanille (ou 1 sachet de sucre vanille);
  • Pépites de chocolat (blanc dans mon cas mais cela ne ressort pas sur la photo).

Préchauffer le four à 180 degrés.

Concasser le chocolat, le mettre dans un bol adapté au micro-ondes, et le faire fondre durant 2 minutes pleine puissance. Ajouter ensuite le beurre et mettre 1 minute à pleine puissance. Ensuite, bien mélanger à la cuillère pour que tout soit bien fondu.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs, ajouter ensuite le sucre et la vanille (ou le sucre vanille), puis verser le chocolat/beurre fondus. Incorporer ensuite la farine, la levure et le sel.

Sur une plaque de four préalablement munie d'un papier sulfurisé, former des petits tas (ouais disons plutôt des petites flaques, car c'est une pâte très liquide tout de même) avec des pépites de chocolat sur le dessus.

Enfourner une dizaine de minutes à 180 degrés.

A la sortie du four, ils seront encore mous mais il continueront de cuire à l'air ambiant, ce qui leur donnera un moelleux incomparable.

Les cookies préparés par Julie. Ils sont très réussis !

Une question ou un commentaire ? Envoyez-moi un message.